Utilisation efficace du gaz et du mazout avec la technique de condensation

Bien que la technique de condensation ne soit pas nouvelle, elle est cependant porteuse d'avenir. Car vous ne pouvez pas utiliser les combustibles fossiles plus efficacement. En utilisant la technique de condensation, l'énergie contenue dans les fumées lors de la combustion du gaz et du mazout est récupérée. En raison de l'efficacité accrue, vous économisez de l’énergie et donc des frais.

Grâce à la technique de condensation vous obtenez plus de chaleur de votre chauffage

C’est à peine croyable que la chaudière à condensation n’a été inventée par Richard Vetter qu’en 1982. Car en fait, l’idée qui se trouve la derrière est relativement simple - mais toujours aussi géniale. Les chaudières ordinaires à l’époque ne produisaient de la chaleur qu’en chauffant de l’eau par combustion de mazout ou de gaz et en la faisant passer dans les tuyaux de chauffage. C’est ce que font également les chaudières à condensation, mais elles utilisent aussi en plus une autre source d’énergie. En effet, la combustion produit des gaz brûlés dont la chaleur demeurait inutilisée auparavant. Grâce à la technique de condensation il en va autrement aujourd'hui : La chaleur des gaz brûlés est refroidie et la chaleur latente de condensation peut également être utilisée pour fournir de la chaleur sensible. Ainsi, les systèmes de chauffage sont devenus beaucoup plus efficaces.

Table des matières

Pouvoir calorifique supérieur (condensation) et inférieur : quelle est la différence ?

Fonctionnement d’un chauffage à condensation ou pouvoir calorifique supérieur

Quels genres de chaudières à condensation existe-t-il ?

Avantages d’un chauffage à condensation

Conseils : que dois-je observer lors d’un changement ?

Combiner une chaudière à condensation avec une pompe à chaleur

Combiner une chaudière à condensation avec du solaire thermique

Demander un conseil

Pouvoir calorifique supérieur (condensation) et inférieur : quelle est la différence ?

Le pouvoir calorifique supérieur comprend la quantité totale de chaleur produite par la combustion degaz ou demazout - y compris la chaleur latente contenue dans la vapeur d'eau des fumées. Latechnique de condensation utilise cette chaleur latente. Ainsi, elle diffère sensiblement de la technique de chauffage conventionnel, qui n’est en mesure d'utiliser que la chaleur sensible.

Comment fonctionne la technique de condensation ?

Dans un appareil de chauffage de l'eau est chauffée par la combustion demazout ou degaz. Les fumées qui en résultent sont directement évacuées par la cheminée à une température supérieure à 70°C dans le cas d'un appareil de chauffage conventionnel. L'énergie contenue dans cesfumées sous forme de vapeur d'eau est ainsi irrémédiablement perdue. Il en va autrement avec une chaudière à condensation : ici les fumées chaudes passent tout d'abord dans unéchangeur de chaleur spécial où la chaleur latente est utilisée pour le préchauffage de l'eau de chauffage. Simultanément, les fumées sont refroidies à moins de 56°C et la vapeur d'eau qu’elles contiennent se condense. En raison de cette particularité, on parle dans ce contexte d’appareils à condensation.

Quels genres de chaudières à condensation existe-t-il ?

Il existe en principe deux différentes exécution de chaudières à condensation : au sol ou murale.

À partir d'une certaine puissance de chauffage, un appareil au sol, contenant une plus grande capacité en eau, est recommandé. Les chaudières murales à condensation fonctionnent principalement au gaz et ont cet avantage de pouvoir être installées n’importe où avec un faible encombrement.

Avantages d’un chauffage à gaz mural

  • Pour des puissances ≤ 32 kW, les solutions murales sont moins chères
  • Faible encombrement et compacité
  • Préparation d’eau chaude plus efficace en été, en raison de la petite taille respectivement de la faible masse de l’appareil
  • Adaptation efficace de la puissance à la demande de chaleur avec une large plage de modulation
  • Système Aqua-Kondens : régulation de charge du chauffe-eau avec condensation

De plus amples informations sur l’appareil mural Vaillant ecoTEC plus

Avantages d’un chauffage à gaz au sol

  • Pour des puissances ≥ 32 kW, les solutions avec chaudière au sol sont moins chères
  • Longévité et robustesse élevées
  • Facile à entretenir
  • Grande contenance en eau
  • Coûts d'installation faible
  • Facile à intégrer dans un système de chauffage existant
  • Système Aqua-Kondens : régulation de charge du chauffe-eau avec condensation
De plus amples informations sur la chaudière au sol Vaillant ecoVIT exclusiv

Pourquoi le passage à une chaudière à condensation est une bonne idée

Si votre système de chauffage est déjà très ancien, il est fort probable que vous n’exploitiez pas encore la chaleur de condensation. Une modernisation serait donc conseillée, car avec la technique de condensation, vous pouvez économiser jusqu'à 20% d’énergie - ce qui a un effet positif direct sur votre portefeuille.

Les appareils à gaz sont souvent disponibles dans leur version murale, ce qui signifie : Ils peuvent être installés dans presque n’importe quel local pour gagner de la place. Si vous passez du mazout au gaz, vous devriez bien sûr vous assurer de la présence de conduites de gaz pour raccorder votre chauffage. Alternativement, vous pouvez faire installer dans le jardin un réservoir de gaz à remplir régulièrement.

Pour l’évacuation des fumées, il faut utiliser des tuyaux d’évacuation des produits de combustion résistants à la corrosion et aux UV. C'est pourquoi il faudrait, lors de l'achat, s’attendre à devoir renouveler les tuyaux d’évacuation.

Avantages de la technique de condensation - la technique de condensation moderne abaisse les coûts d’énergie et les émissions

Que gagne-t-on avec la technique de condensation ? Par la technique de condensation, vous avez besoin de moins de carburant pour atteindre la température de chauffage souhaitée. La technique de condensation réduit ainsi les coûts énergétiques. En même temps vous réduisez de manière significative lesémissions. Ainsi, l'utilisation de la condensation apporte une multitude d'avantages :

  • Maximum de confort d'habitation et d'eau chaude
  • 15 % de réduction des coûts d’énergie par rapport aux anciens appareils de chauffage
  • 15 % de baisse d’émissions de CO2
  • Durabilité et fiabilité élevée
  • Choix entre chaudières au sol et appareils muraux compacts
  • Faibles coûts d'investissement
  • Possibilité de combinaison/extension avec des énergies renouvelables (par exemple en utilisant lesolaire thermique)

Conseils sur la technique de condensation avec du mazout et du gaz

Afin d’exploiter pleinement la technique de condensation, vous devez en amont prêter attention à deux choses :

  • Vérification de l’enveloppe du bâtiment : afin de conserver l’énergie gagnée par la technique de condensation dans la maison, celle-ci devrait également être bien isolée. Vérifiez au préalable si des mesures correctives sont nécessaires et demandez conseil à des experts.
  • Combinaison avec d’autres systèmes : combinez votre chaudière à condensation avec d’autres systèmes tels qu’une pompe à chaleur, du solaire thermique ou photovoltaïque pour devenir encore plus efficaces.

Combinaison de la chaudière à condensation

Afin d’exploiter l’énergie d’une manière encore plus respectueuse de l’environnement, vous pouvez coupler votre chaudière à condensation ou votre système avec diverses autres composants.

Combinaison avec une pompe à chaleur

Les pompes à chaleur utilisent l’énergie thermique de l’environnement, c’est-à-dire de l’air, du sol ou des eaux souterraines. En combinaison avec une chaudière à gaz ou à mazout un chauffage efficace et une préparation d’eau chaude sont possibles à tout moment de l'année. A très basse température ou lors de forte demande en eau chaude, la chaudière fournit rapidement de la chaleur, sinon la production de base est couverte par la pompe à chaleur.

À basse température extérieure, la pompe à chaleur air/eau est arrêtée, puis le mazout ou le gaz entre en jeu.

Combinaison avec du solaire thermique

Commel’énergie solaire thermique est principalement utilisée pour la production d’eau chaude sanitaire, en combinant cette installation avec une chaudière à condensation, elle assure le chauffage de la maison et vient seulement en appoint à la préparation d’eau chaude si nécessaire. En outre, un accumulateur peut être utilisé pour stocker l’énergie solaire excédentaire, qui peut ensuite être fournie au système de chauffage.

Se servir de la technique moderne de condensation

Vaillant a considérablement influencé le développement de cette technique de combustion en lancement son premier propre appareil à technique de condensation en 1995. Grâce à l'échangeur de chaleur en acier inox de haute qualité, ainsi que le système multi sensoriel innovant, nos appareils à gaz muraux et au sol - et à mazout au sol, utilisent de manière optimale la chaleur latente de la condensation. Et cela ne changera pas non plus à l'avenir. Nous développons en permanence cette technique - en particulier en combinaison avec les énergies renouvelables. Ainsi la technologie de condensation reste également une technique du futur.

Contactez-nous, nous serons ravis de vous conseiller au sujet de la technique de condensation et vous aiderons à trouver un système adapté.

Demander un conseil

Liens connexes