Chercher
myVAILLANT Demander un offre
Demander un conseil gratuit

Refroidir avec une pompe à chaleur

Une solution efficace et respectueuse de l'environnement pour rester au frais en été.

Le fait que les pompes à chaleur soient une méthode de chauffage efficace et respectueuse de l'environnement n'est plus un secret depuis longtemps. Cependant, un fait moins connu est qu'une pompe à chaleur sait faire plus que simplement chauffer et préparer de l’eau chaude sanitaire. Bien que cela semble paradoxal, une pompe à chaleur peut également refroidir. Cette fonction utile et agréable mérite plus d'attention, raison pour laquelle nous avons résumé ici ce que vous devriez savoir sur le refroidissement par pompe à chaleur.

Refroidir avec une pompe à chaleur : comment est-ce possible ?

Le principe de base du refroidissement par pompe à chaleur est rapidement expliqué, car il s'agit simplement d'inverser la fonction initiale de l'appareil. Contrairement au chauffage, c’est de l'eau froide qui est conduite par le système de chauffage. Cette eau froide absorbe l'énergie thermique de la pièce et la libère plus tard dans l'environnement extérieur. Généralement, cela est effectué par le chauffage au sol. En cas d'utilisation de radiateurs classiques, le refroidissement par pompe à chaleur n'est pas possible.

Refroidissement avec un système de chauffage de surface

Les tuyaux qui passent sous le plancher peuvent soit chauffer les pièces avec de l'eau chaude, soit les refroidir en laissant l'eau froide circuler. Vous pouvez ainsi réduire la température ambiante jusqu'à 3 °C. Le refroidissement avec un chauffage de surface présente plusieurs avantages : il est silencieux et vous n'avez pas besoin de vous exposer aux courants d’air désagréables ni besoin d'équipement supplémentaire. Cependant, vous devez vous assurer que le chauffage au sol est correctement réglé. Dans le cas contraire, de l'eau de condensation se forme et le sol devient humide.

Refroidissement par ventilo-convecteur

Un ventilo-convecteur est un type d’installation de climatisation. Il se compose de deux éléments : un échangeur de chaleur qui convertit l'énergie thermique et un ventilateur. Les ventilo-convecteurs produisent de l'air frais à l'aide d'eau froide que le ventilateur pulse dans la pièce. L'effet résultant est beaucoup plus grand que celui obtenu avec la méthode de chauffage de surface, et vous pouvez refroidir vos intérieurs beaucoup plus efficacement. Un bonus : l'air est également déshumidifié.

Veuillez noter que les ventilo-convecteurs ne peuvent être utilisés qu'en combinaison avec des pompes à chaleur de type air/air.

Diverses possibilités de refroidissement

Refroidissement actif

Refroidissement passif

Refroidissement actif

Refroidissement actif avec une pompe à chaleur

Le refroidissement actif inverse le processus de fonctionnement de votre pompe à chaleur : Au lieu d’exploiter l'air chaud de l'environnement pour chauffer les pièces, elle exploite celle de votre intérieur pour la dissiper à l’extérieur. Avec le refroidissement actif, vous pouvez réduire la température ambiante jusqu'à 3 °C. Cependant, comme nous l'avons déjà mentionné, cela ne fonctionne qu'avec une pompe à chaleur de type air/air. Le refroidissement actif n'est pas possible avec la pompe à chaleur eau/eau et glycol/eau. Vu que de l'électricité est nécessaire pour le processus de refroidissement actif, les coûts supplémentaires ne doivent pas être négligés.

Refroidissement passif

Refroidissement passif avec une pompe à chaleur

Pour le refroidissement passif, vous devez combiner un système de chauffage de surface avec une pompe à chaleur glycol/eau ou eau/eau. Dans ce cas, la chaleur excédentaire de l'espace intérieur à refroidir est transférée au mélange d’eau glycolée (environ 8 °C) ou aux eaux souterraines (10 °C -12 °C). Cela signifie que seule la pompe de circulation de votre pompe à chaleur est en charge du travail. La pompe à chaleur elle-même n'est pas en service, ce qui permet d'économiser de l'électricité.

Coûts de refroidissement par pompe à chaleur

Les pompes à chaleur comportent généralement une fonction de refroidissement, de sorte qu'elles ne nécessitent pas de modifications. Cependant, dans certaines circonstances, vous pourriez avoir besoin de ventilo-convecteurs supplémentaires. Lorsque vous refroidissez activement avec votre pompe à chaleur, la consommation d'électricité entraîne une hausse des coûts énergétiques.

Combinaison avec une installation photovoltaïque

Pour réduire les coûts d'exploitation liés au refroidissement actif, il est judicieux de le combiner avec un système photovoltaïque. De cette façon, vous pouvez produire de l'électricité verte dont vous avez besoin pour la fonction de refroidissement de la pompe à chaleur sans avoir à acheter d’électricité supplémentaire.

Avez-vous des questions ?

Nos experts peuvent vous aider.

Planification du chauffage dans un bâtiment ancien

Obtenez des conseils spécifiques sur la rénovation du chauffage dans les bâtiments anciens.

Du chauffage au mazout à la pompe à chaleur

Maison individuelle Lenzbourg, AG : La famille Weber a opté pour une pompe à chaleur avec un réfrigérant naturel et une fonction de refroidissement. Quels ont été les critères déterminants pour le propriétaire dans le choix d’une pompe à chaleur pour la rénovation ?