Chercher

Planification du chauffage : protéger l'environnement et économiser de l'argent

Lorsque l’achat d’un nouveau système de chauffage est à l'ordre du jour, il est bon de prévoir la procédure en détail. Car ceux qui planifient ont de meilleures chances de faire un choix judicieux à long terme pour leur propre confort thermique, pour l’environnement et pour la rentabilité du chauffage.

Différentes conditions préalables à la planification du chauffage

Avant de pouvoir aborder la planification du chauffage en détail, il faut répondre à deux questions fondamentales :

Votre bien immobilier est-il une construction nouvelle ou ancienne ?

Les bâtiments neufs et anciens offrent des conditions très différentes pour la planification du chauffage. Dans le cas d'une nouvelle construction, par exemple, vous pouvez également planifier simultanément la distribution optimale de la chaleur (à l’aide d’un chauffage au sol). En revanche, dans les bâtiments anciens il faut souvent tenir compte de la distribution de chaleur existante (p. ex. chauffage par radiateurs). Ces deux situations exigent des températures de départ différentes, ce qui peut avoir une influence sur le choix du système de chauffage. En outre, il existe différentes exigences en matière de place en fonction du type de chauffage. Ces éléments peuvent être facilement pris en compte dans une construction neuve, alors que la place est largement déterminée dans un bâtiment ancien.

Planification du chauffage dans un bâtiment ancien

Obtenez des conseils spécifiques sur la rénovation du chauffage dans les bâtiments anciens.

Planification du chauffage dans une nouvelle construction

Obtenez des conseils spécifiques sur la planification du chauffage dans les nouvelles constructions.

Voulez-vous produire de la chaleur pour une maison individuelle ou une maison plurifamiliale ?

La quantité de chaleur à produire et la demande totale d'eau chaude d'une propriété ont une incidence directe sur la planification du chauffage : Toutes les techniques ou tous les systèmes ne se prêtent pas de la même manière selon la taille de bâtiment. Il est donc essentiel de clarifier les questions relatives au nombre d’habitants potentiels, à la demande d'eau chaude prévue ou à l'utilisation de la propriété pour une planification efficace du chauffage.

Avantages évidents d'un nouveau chauffage :

La pompe à chaleur air/eau aroTHERM plus avec réfrigérant naturel.

Avec un nouveau chauffage, vous n'assurez pas seulement la production de chaleur. Vous bénéficierez en outre de nombreux autres avantages :

  • Vous optimisez l’efficacité énergétique de votre bien immobilier.
  • Vous réduisez les coûts d'exploitation de votre bâtiment.
  • Vous contribuez ainsi au maintien de la valeur de votre maison, ou même l’augmentez.
  • Vous améliorez votre confort thermique.
  • Vous utilisez la technique la plus moderne et la plus avancée.
  • Vous bénéficiez d'innovations dans le domaine de l’interconnexion numérique.
  • Vous sécurisez votre investissement à long terme.
  • Vous contribuez à la protection de l'environnement.

Dans tous les cas, la planification intelligente du chauffage vous aide à économiser des coûts d'exploitation tout en optimisant l'efficacité énergétique de votre propriété. Il en résulte une sécurité d’investissement à long terme. Grâce à une approche systématique et prudente, vous atteindrez votre objectif souhaité en seulement 5 étapes.

Planification du chauffage en cinq étapes

La première étape : Identifier l'état actuel

Vous connaissez le mieux votre situation de logement, vos besoins en chaleur et votre vie quotidienne. Il est recommandé de répondre le plus précisément possible aux questions suivantes :

  • Quel âge a votre système de chauffage actuel, quelles sont les sources d'énergie que vous utilisez et quels sont les coûts annuels d’énergie et d’entretien ?
  • Combien de mètres carrés d'espace de vie sur combien d’étages faut-il chauffer ?
  • Combien de personnes vivent dans votre ménage ?
  • Combien de temps la période de chauffage dure-t-elle chez vous environ ?
  • Quel est votre besoin quotidien en eau chaude (attention : besoins différents pour un bain ou une douche) ?
  • Quel âge a votre bien immobilier ?
  • Comment se distribue la chaleur (chauffage au sol ou radiateurs) ?
  • Le chauffage actuel doit-il être remplacé, c'est-à-dire utiliser la même technique de chauffage ? Ou est-il préférable de moderniser le chauffage, c'est-à-dire de passer à une nouvelle technique de chauffage ?

Dans la plupart des cas, il est conseillé de prendre également en compte la situation énergétique globale de votre propriété avant de décider d'un nouveau chauffage. Il n’est pas rare que l’efficacité énergétique d’un nouveau chauffage soit considérablement augmentée par la planification de mesures énergétiques parallèles (p. ex. optimisation de l’isolation du bâtiment, renforcement ciblé de l’isolation thermique ou même renouvellement des fenêtres).

Si vous vous souciez de la situation énergétique de votre propriété : Il peut être intéressant de créer, avec un CECB (Certificat énergétique cantonal des bâtiments) neutre, une base optimale de planification énergétique à moyen et à long terme.

La deuxième étape : Choix de la source d'énergie (H3)

Avec le choix de la source d'énergie, vous définissez l’orientation de la planification du chauffage : Vous ne vous prononcez pas seulement sur l'investissement à venir. Votre décision détermine également des facteurs importants tels que l'efficacité énergétique future de votre propriété, les coûts d'exploitation et d'entretien de votre chauffage ou l'éco-compatibilité de votre confort thermique.

Vous trouverez ci-dessous les principaux avantages et inconvénients des différentes techniques de chauffage. Pour obtenir des informations plus détaillées sur chaque source d'énergie et sa technique associée, veuillez suivre les liens ci-dessous.

Source d'énergieAvantagesInconvénients
Chauffage au mazout
  • prix d'acquisition relativement avantageux
  • technique éprouvée et sophistiqué
  • haute efficacité énergétique
  • impact élevé sur l'environnement (émission de CO2)
  • émissions d'odeurs
  • dépendance à l'égard de l’extraction pétrolière et du commerce du pétrole
  • besoin d’espace et d’entretien du réservoir à mazout
  • disponibilité limitée des combustibles fossiles
  • sous haute pression politique (MoPEC)
Chauffage au gaz
  • aucun stockage d’énergie nécessaire
  • technique éprouvée, sophistiquée et économique
  • haute efficacité énergétique
  • impact élevé sur l'environnement (émission de CO2)
  • dépendance à l'égard de l’extraction de gaz et du commerce du gaz
  • disponibilité limitée des combustibles fossiles
  • sous forte pression politique (MoPEC)
Pompe à chaleur
  • disponibilité illimitée et gratuite de l'énergie (chaleur de l'air ambiant, de la terre ou des nappes phréatiques)
  • pas d'impact sur l'environnement
  • systèmes durables à entretien réduit
  • subventions
  • coûts d'acquisition
Combinaison avec le photovoltaïque
  • disponibilité illimitée et gratuite de l'énergie (soleil)
  • pas d'impact sur l'environnement
  • indépendance vis-à-vis des fournisseurs d'énergie
  • subventions
  • dépendance au rayonnement solaire
  • efficacité dépendante de l'emplacement et du climat
  • coûts d'acquisition
Combinaison avec du solaire thermique
  • disponibilité illimitée et gratuite de l'énergie (rayonnement solaire)
  • pas d'impact sur l'environnement
  • indépendance vis-à-vis des fournisseurs d'énergie
  • subventions
  • dépendance au rayonnement solaire
  • efficacité dépendante de l'emplacement et du climat
  • rapport coût/rendement souvent modeste

La troisième étape : Rassembler et comparer des propositions

Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller sur la recommandation d'un installateur ou, plus généralement, sur votre projet de chauffage.

Avec les deux premières étapes, vous avez créé la base parfaite pour entreprendre votre planification du chauffage. Maintenant, contactez un installateur qui vous fera des suggestions et des offres concrètes sur les équipements nécessaires ainsi que sur les travaux d'installation. L'installateur de votre choix vous indiquera également des mesures structurelles requises.

Divers portails Internet se prêtent à la recherche d’un installateur. Vous pourrez généralement vous faire une idée assez précise des performances et des spécialisations des installateurs que vous envisagez sur leurs pages d'accueil. Lors de votre recherche, faites également attention aux références disponibles.

Si vous souhaitez bénéficier d'une assistance générale pour la recherche d’un installateur proche de chez vous ou pour la planification du chauffage, nous sommes volontiers à votre disposition pour vous conseiller et vous soutenir.

Demander un conseil

Pour des investissements de l'ordre de grandeur d'un nouveau chauffage, il vaut bien sûr la peine de contacter au moins deux installateurs ou plus. Lors de la comparaison des propositions, il sera rapidement possible de déterminer quel installateur sera votre partenaire optimal. Par exemple, les points suivants doivent être pris en compte :

  • Toutes les offres soumises sont-elles complètes ?
  • Les installateurs indiquent-ils des mesures supplémentaires à prendre (p. ex. interventions structurelles, aération, utilisation cheminée, désaffectation citerne à mazout, installation électrique, etc.) ? Et ces coûts prévus sont-ils déjà inclus dans l'offre ?
  • Les conditions de paiement, les remises éventuelles et la durée de validité des offres sont-elles mentionnées ?
  • Les noms et/ou marques des sous-traitants et des appareils indiqués dans l'offre sont-ils précisés ?
  • L’offre comprend-elle de la documentation sur les systèmes et les appareils prévus ?

La quatrième étape : Examiner les possibilités de subventions

Dans le cadre de la Stratégie énergétique 2050 adoptée en 2017, il existe différentes possibilités de solliciter des fonds publics pour des mesures dans le domaine de l'énergie. Le modèle de subvention uniforme des cantons énumère plusieurs mesures individuelles particulièrement intéressantes pour les propriétaires de biens immobiliers privés :

  • Installation d'une pompe à chaleur
  • Installation de capteurs solaires
  • Isolation thermique du bâtiment
  • Amélioration de la classe d'efficacité CECB*

(* CECB = Certificat énergétique cantonal des bâtiments)

Il existe diverses options d’information sur les possibilités de subvention :

  • Vous trouverez une mine d’informations ici.
  • Via le lien www.leprogrammebatiments.ch, vous apercevez les détails des mesures soutenues par les fonds et les étapes à suivre pour faire une demande.
  • Il vaut également la peine de se renseigner sur les programmes de subventions auprès de votre commune.

La cinquième étape : Mise en œuvre et installation

Avant de passer commande et d'effectuer l'installation proprement dite, il convient de vérifier, pour des raisons de sécurité, les éléments suivants :

  • Des mesures structurelles préalables sont-elles requises ?
  • Faut-il obtenir un permis de construire ?
  • D’autres artisans (p. ex. électriciens) doivent-ils être impliqués et coordonnés ?
  • Le déroulement et le calendrier prévu affecte-il votre confort ?

Une fois que ces questions seront également traitées, rien ne s’opposera plus à la réalisation de votre projet et à votre futur confort thermique.

Le déroulement typique d’un assainissement de chauffage: Assainissement de chaudière sur mesure - compte rendu de la pratique

Le nouveau local de chauffage est méconnaissable.

Un aperçu de la façon dont un assainissement se déroule généralement avec Vaillant, publié dans divers magazines spécialisés, vous est fourni dans le compte rendu suivant :

Cela pourrait également vous intéresser

Planification du chauffage dans un bâtiment ancien

Obtenez des conseils spécifiques sur la rénovation du chauffage dans les bâtiments anciens.

Planification du chauffage dans une nouvelle construction

Obtenez des conseils spécifiques sur la planification du chauffage dans les nouvelles constructions.

Comptes rendus

Assainissement de chaudière sur mesure ! Rapport sur un projet d'assainissement avec la technologie de condensation Vaillant pour un immeuble d'appartements.