Chercher
myVAILLANT
Demander un conseil gratuit

C'est ainsi que vous réglez votre chauffage de manière optimale - efficiente tout en conservant une chaleur confortable !

Un système de chauffage correctement réglé vous apporte deux avantages majeurs : D'une part, vous assurez une température agréable de bien-être constante dans votre maison; d'autre part, un système de chauffage correctement réglé fonctionne beaucoup plus efficacement et vous permet d’économiser beaucoup d’argent sur les frais de chauffage - et naturellement d’économiser de l’énergie. Notre liste de contrôle vous montre où porter votre attention lorsque vous ajustez votre chauffage. Tous les conseils suivants s'appliquent en principe au réglage du chauffage avec distribution de chaleur par radiateurs ou par chauffage au sol.

Étape 1 : Utilisez correctement les thermostats de chauffage

Vous connaissez peut-être également cette situation : Vous rentrez chez vous dans votre logement froid et vous voulez le réchauffer le plus rapidement possible. Normalement, une température confortable est atteinte lorsque le thermostat de votre radiateur est réglé sur 3; cependant, pour que l’appartement chauffe plus rapidement, vous le réglez sur 5. Si vous aussi procéder de la sorte, c'est que vous commettez une erreur très largement répandue. Car en effet, vous n'avez pas atteint votre température de bien-être plus tôt. Il fait trop chaud dans un premier temps et ce n'est que lorsque vous remettez le chauffage sur 3 que la température revient à la valeur souhaitée. L’inconvénient de cette procédure : Vous utilisez de l'énergie inutile et vous perdez simplement de l'argent.

Thermostat de chauffage expliqué simplement

Découvrez quel réglage du thermostat assure une température ambiante agréable. Ce n'est pas aussi simple, car vous ne trouverez habituellement aucune information de température sur les thermostats, mais seulement les nombres entre 1 et 5. Une règle de base dit que: le niveau 3 correspond approximativement à 20 °Celsius. Cependant, cette valeur peut varier et dépend de divers facteurs tels que l’âge du thermostat ou l’emplacement du radiateur. Lorsque vous avez trouvé le réglage idéal de votre thermostat, réglez-le toujours au maximum jusqu'à cette valeur. Ainsi, vous économisez de l’énergie et de l’argent.

Étape 2 : Purgez votre chauffage

L’accumulation d'air dans les radiateurs est inévitable au fil du temps. Vous ne devriez pas simplement l’accepter comme un fait acquis ! Parce que : Plus d'air signifie également moins d'eau dans le radiateur. En conséquence, vos radiateurs mettent plus de temps à se réchauffer ou même à atteindre la température souhaitée - le chauffage devient tiède ou, dans le pire des cas, reste complètement froid. Vous remarquerez que vous devez purger un radiateur au bruit audible après l’avoir ouvert.

Il est préférable de purger régulièrement tous les radiateurs de votre appartement à la fin de l'automne, c'est-à-dire avant le début de la période de chauffage. Le purgeur est généralement situé du côté opposé du thermostat. Avant de commencer, placez un petit seau ou un autre récipient sous la vanne pour recueillir l’eau qui s’en écoule. Prévoyez un chiffon pour parer à toute éventualité. Maintenant, tournez prudemment la vanne avec une clé de purge jusqu’à ce que vous perceviez un écoulement d’air qui s'échappe. Dès qu’un jet d’eau uniforme émerge, vous pouvez fermer le robinet - le radiateur est maintenant purgé, il peut absorber plus d’eau de chaude et chauffer votre maison plus efficacement.

Pour en savoir plus sur la purge du chauffage, consultez notre guide du chauffage :

> Purger un chauffage - Pourquoi et comment faire !

Étape 3 : Sélectionnez la bonne température de départ

La température de départ correspond à la température de l'eau de chauffage lorsqu'elle sort de la chaudière. De même, il existe aussi la température de retour, qui est la température à laquelle l'eau chaude retourne à la chaudière après avoir transmis la chaleur aux pièces. Le choix de la bonne température de départ est d’une importance décisive : Si elle est trop basse, il ne fera pas suffisamment chaud dans la maison ou dans l’appartement. Mais si elle est trop élevée, vous consommerez inutilement de l’énergie et perdrez de l’argent. Trouver la bonne température de départ n'est pas si simple et dépend également de divers facteurs, par exemple :

  • L’état du bâtiment : Un ancien bâtiment non rénové n’est généralement pas très économe en énergie. Cela signifie : Comme une plus grande partie de la chaleur s’échappe par les fenêtres et les murs, une température de départ plus élevée est nécessaire pour atteindre la température ambiante souhaitée.
  • La taille de la surface de chauffe : Plus la surface du radiateur est grande, moins la température de départ nécessaire est élevée. Considérons un chauffage au sol, il nécessite une température de départ beaucoup plus basse, car sa surface de transfert de chaleur est beaucoup plus grande qu’avec des radiateurs conventionnels.
  • La température extérieure : Si la température extérieure baisse, vous aurez naturellement besoin d’une température de départ plus élevée pour chauffer et maintenir une pièce à une température donnée ou la montée en température prendra plus de temps.

Vous pouvez ajuster la température de départ optimale en utilisant une courbe de chauffage. C'est ainsi que vous spécifiez la façon dont la température de départ doit changer en fonction de la température extérieure. Vous pouvez bien sûr définir la courbe de chauffe par vous-même. Toutefois, cela nécessite une connaissance approfondie du sujet, ce qui explique pourquoi il est souvent plus approprié de faire appel à un spécialiste.

Étape 4 : Adaptez l'abaissement de température nocturne

Tout système de chauffage moderne possède la fonction d’abaissement de température nocturne. En fin de journée, la température est automatiquement abaissée et le lendemain matin elle est remontée à son ancien niveau. Non seulement vous pouvez spécifier l’heure à laquelle l’abaissement nocturne débute ou se termine, mais aussi la baisse de température souhaitée. En règle générale, vous pouvez même le faire spécifiquement par jour : En semaine, par exemple, si vous vous levez à 7 heures, l’abaissement nocturne peut prendre fin à 6 heures afin de trouver une chaleur confortable au moment de vous lever. Et si en fin de semaine vous dormez jusqu’à 9 heures, vous régleriez la fin de l’abaissement nocturne à 8 heures.

Avec une gestion intelligente de l’abaissement de la température nocturne, vous assurez non seulement une fraîcheur agréable pendant votre sommeil, mais réalisez également de grandes économies d’énergie et d’argent. Vous devriez veiller à ce que la différence entre les températures de jour et l’abaissement nocturne ne dépasse pas 4 °C à 5 °C, sinon le réchauffage consommera toutes les économies réalisées.

Étape 5 : Examinez régulièrement la pression du chauffage

Une pression de chauffage trop faible signifie que les radiateurs manquent d’eau et que ces derniers ne chauffent pas correctement. Par conséquent, vérifiez régulièrement l’indicateur de pression de votre système de chauffage, à savoir le manomètre. La pression optimale pour les maisons individuelles est d’environ 1,5 à 2,0 bars - votre installateur peut vous indiquer la valeur idéale pour votre installation. Si la pression se situe en dessous, vous devriez l’augmenter au plus vite jusqu’à la valeur de consigne afin d’assurer le bon fonctionnement de votre système de chauffage. Vous pouvez le faire vous-même sans aucun problème. Mais veillez à utiliser de l'eau déminéralisée. Votre installateur se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions à ce sujet.

Sans souci avec le service de chauffage de Vaillant

En plus de nos produits de haute qualité, vous profitez des compétences de notre équipe de service lors de l'achat d'un appareil de chauffage Vaillant :

  • Expérience : Nous sommes actifs dans le secteur du chauffage depuis plus de 140 ans et comptons plus de 18 000 clients satisfaits du service après-vente.
  • Proximité : Nous sommes ancrés régionalement – plus de 50 techniciens de maintenance compétents près de chez vous assurent une présence immédiate.
  • Compétence technique : Nous connaissons le mieux nos appareils Vaillant. Grâce à ces connaissances, nous dépannons en un rien de temps et nous vous garantissons la meilleure maintenance de votre chauffage.
  • Accès aux pièces de rechange : Dans la plupart des cas, nous avons déjà des pièces de rechange avec nous. Cela évitera un second passage et votre chauffage sera plus rapidement opérationnel.

Vous envisagez d'acheter un chauffage ? Prenez contact avec l'un de nos experts en chauffage.

Demandez conseil maintenant

Cela pourrait également vous intéresser

Guide du chauffage

Toutes sortes de questions se posent sur le thème du chauffage: Comment puis-je chauffer et aérer correctement ? Pourquoi mon chauffage ne chauffe-t-il pas correctement ? Pourquoi mon chauffage émet-il des bruits forts ? Comment puis-je chauffer correctement en hiver ? Comment puis-je économiser sur les coûts de chauffage et comment le purge-t-on ? Quels sont les systèmes de chauffage disponibles ? Et quel système de chauffage est en fait le bon pour moi ?Vous trouverez des réponses à ces questions et bien d’autres encore dans nos conseils de chauffage !

Prestations de service

Du confort pour votre foyer ? Nos collaborateurs du service après-vente Vaillant y veillent.

Découvrez notre gamme complète de services. Nous sommes à votre disposition pour toutes questions relatives à votre chauffage.

Chauffer en économisant l'énergie

Indépendamment des situations politiques mondiales et des discussions sur l'approvisionnement, économiser de l’énergie de chauffage a toujours été pertinent. Avec les suggestions suivantes, vous pouvez le faire sans grand effort ou investissements supplémentaires.