Chercher

Purger un chauffage - Pourquoi et comment faire ! Économiser de l’énergie en toute simplicité !

Le chauffage produit des bruits, chauffe à peine ou même reste froid - cela ne signifie pas que votre chauffage est défectueux, mais que probablement trop d’air se trouve dans le radiateur. Purger un radiateur n’est pas seulement simple et réalisable sans spécialiste, mais vous évite en outre des bruits gênants et des frais de chauffage inutiles.

©Shutterstock

Pourquoi devrait-on purger le chauffage ?

La plupart des chauffages fonctionnent avec un circuit de chauffage. Ici, l’eau est chauffée dans la chaudière, acheminée par des tuyaux aux radiateurs pour y libérer la chaleur dans la pièce.

Toutefois, par le réchauffement, de l’air apparaît et s’accumule dans la partie la plus haute du radiateur en y empêchant après un certain temps le flux optimal de l’eau de chauffage. Cela ne provoque pas seulement des bruits perturbant comme un gargouillement ou un glougloutement, mais réduit également le rendement thermique des radiateurs concernés.

Mais que gagne-t-on à purger le chauffage ? Par une purge périodique et correcte de votre chauffage, vous éviter non seulement des bruits gênants, mais vous pouvez également encore économiser de l’énergie et de l’argent: En effet, plus il y a d’air dans le radiateur, plus il lui faut d’énergie pour atteindre la température réglée. Cela a pour conséquence des coûts plus élevés. Ceux qui purgent régulièrement leur chauffage peuvent ainsi réduire jusqu’à 15% de leur consommation d’énergie et des coûts associés.

Quand devrait-on purger le chauffage ?

Le moment idéal recommandé pour purger votre chauffage est le début de la période de chauffage, elle est généralement fixée au 1er octobre, mais peut bien sûr varier en fonction des conditions météorologiques ou de la région.

Les gargouillements ou les glougloutements dans le chauffage sont des indications qu’une purge est nécessaire, mais aussi après l’ajout d’eau conseillent les experts en chauffage, puisque dans ce processus de l’air pénètre souvent dans le système de chauffage.

De quoi a-t-on besoin pour purger un chauffage ?

Peu d'outils sont nécessaires à la purge d’un chauffage:

  • Un récipient collecteur, par exemple une cuvette, ou un récipient de la quincaillerie
  • Un chiffon
  • Une clé de purge ou une pince – selon le type de vanne

Il convient également de noter que dans le cas de sols délicats, vous devriez recouvrir la zone avec des serviettes ou similaires, afin d’éviter d’éventuelles taches d'eau.

Comment purge-t-on correctement un chauffage ?

La purge d’un radiateur est un procédé relativement simple et peut être effectuée par tout profane avec des explications. Il faut toutefois suivre un ordre consécutif :

1. Arrêt de la pompe de circulation

Avant de purger l’installation de chauffage, il faut arrêter la pompe de circulation - parfois même tout le système. La pompe assure la circulation du circuit d’eau de chauffage pendant son fonctionnement, mais cela gêne lors de la purge puisque l’air circule également. Une fois le chauffage arrêté, il faut attendre une heure environ pour permettre à l’air de s’accumuler dans le radiateur.

Important: Lors d’une nouvelle installation de chauffage, le système ne doit pas être éteint, mais fonctionner à pleine puissance, ce n'est pas nécessaire pour les systèmes existants.

Si vous ne possédez pas une maison, mais vous vivez dans une maison plurifamiliale avec un chauffage central, vous n’êtes pas en mesure de l’éteindre. Pour une purge optimale de votre système de chauffage, fermez complètement les vannes thermostatiques pour arrêter le circuit dans votre logement et passez au point 3: Purge du système de chauffage.

2. Préparation des radiateurs

Avant de commencer la purge, vous devez ouvrir les vannes thermostatiques au niveau le plus élevé. C'est important, étant donné que l’air et l’eau se dilatent avec la chaleur, ce qui réduit le risque que trop d’air reste dans les radiateurs par rapport à un chauffage froid.

Si vous vivez dans une maison ou un appartement à plusieurs étages, commencez à purger le radiateur de l’étage inférieur et progressez vers le haut.

3. Purge du système de chauffage

Pour le processus de purge, vous avez besoin de récipients collecteurs et de chiffons - comme indiqué ci-dessus - et d’une clé de purge ou d’une pince appropriée.

Il existe deux types de purgeur de radiateur, les plus répandus sont: le purgeur à tige carrée et celui à vis pentagonale.

4. Purger le chauffage avec une clé de purge

©Fotolia

S’il y a un purgeur à tige carrée sur le radiateur, une clé de purge est alors utilisée pour évacuer l’air.

Insérez la clé sur la vanne et maintenez le récipient en dessous pour récupérer l’eau qui fuit. Tournez lentement la clé de purge dans le sens antihoraire jusqu’à ce qu’un sifflement soit perceptible – l’air s’échappe maintenant du radiateur.

Dès lors qu’il n’y a plus que de l’eau qui sort, vous pouvez à nouveau fermer la vanne.

Attention: Tant l’air que l’eau peut être chaud !

5. Purge de chauffage avec une pince

Au lieu d’une tige carrée, un radiateur peut aussi être équipé d’une vanne en forme de vis pentagonale. Cependant, la purge au moyen d’une pince comporte un risque de brûlures à ne pas sous-estimer, car la manipulation est beaucoup plus difficile qu’avec une clé de purge. En conséquence, il convient de confier ce travail à votre installateur en chauffage.

6. Vérification de la pression

Une fois la purge du système de chauffage entièrement terminée, la pompe de circulation peut être remise en marche. Ici, il conviendrait de vérifier sur le manomètre la pression du chauffage. Cela est nécessaire car en évacuant de l’air et de l’eau, la pression du système peut diminuer. Si la pression est trop faible, il faut rajouter de l’eau afin que le chauffage fonctionne correctement.

Lors de la vérification de la pression, il convient d’une part de procéder à cette étape à deux personnes et d’autre part en parallèle de la purge. Cela signifie qu’une personne vérifie continuellement la pression à l’aide d’un manomètre tandis que l’autre personne purge les radiateurs.

Purge automatique du chauffage

La plupart purgent leur chauffage eux-mêmes, mais il est aussi possible d’acquérir des vannes qui purgent les radiateurs en continu et de manière autonome. L’adaptation à ces purgeurs automatiques est très facile à faire soi-même et peut être effectuée sans problème avec un peu d’aide sans faire appel à un spécialiste.

Que convient-il de respecter lors d’une purge ?

Veillez à ne pas trop ouvrir le purgeur, car la goupille carrée pourrait tomber de la vanne et de l’eau chaude de chauffage s’échapperait de manière incontrôlée. Il conviendra également de ne pas trop serrer la vanne lors de la fermeture.