Chercher
myVAILLANT
Demander un conseil gratuit

Combiner des pompes à chaleur – tout sur les combinaisons possibles de pompes à chaleur

Une pompe à chaleur est loin d'être un système isolé et donc peu flexible. Elle peut être combinée à d'autres techniques et appareils, afin de tirer le maximum de ses avantages en fonction des besoins. L'objectif d'une combinaison de différentes techniques est toujours de tirer le meilleur parti de tous les composants intégrés.

Pourquoi peut-il être utile de combiner une pompe à chaleur ?

Tout comme chaque système de chauffage a ses points forts, il présente aussi ses faiblesses. Une combinaison ciblée de différentes techniques permet d'éliminer autant que possible ces points faibles dans l'ensemble du système. Les exigences et les besoins particuliers des résidents, les caractéristiques du site ou de l'architecture, les conditions climatiques ou météorologiques peuvent être particulièrement bien pris en compte.

Systèmes de chauffage hybrides à pompes à chaleur

Le terme « hybride » en grec ancien signifie quelque chose de groupé, croisé ou mélangé. Il devient donc clair qu’un chauffage hybride est la fusion ou la mise en commun de différentes techniques. Un chauffage hybride combine donc deux ou plusieurs générateurs de chaleur.

Aujourd'hui, les plus communes sont les combinaisons d'un système de chauffage classique (c'est-à-dire fossile) et d'une technique de chauffage à biomasse, respectivement à sources d'énergie renouvelables. Ce sont généralement des pompes à chaleur. Les différentes possibilités de combinaison sont présentées plus en détail ci-dessous.

Combiner une pompe à chaleur avec un chauffage à condensation

Combiner une pompe à chaleur avec un chauffage à condensation

Une combinaison presque « classique », spécialement pour de grands besoins de puissance, est celle d’un chauffage à combustible fossile (mazout ou gaz), déjà très efficace et très développé grâce à la technique de condensation, et d’une pompe à chaleur pour utiliser la chaleur environnementale de l'air, du sol ou de l'eau.

Cette combinaison bénéficie en effet du meilleur des deux mondes. La charge de chauffage de base est couverte par une pompe à chaleur à haute efficacité, le chauffage à l’énergie fossile est utilisé pour répondre aux besoins supplémentaires des pics de charge. Ce système offre de nombreux avantages :

  • Haute sécurité en termes de disponibilité et de sécurité d’exploitation, car la combinaison offre une véritable redondance
  • Optimisation des coûts d’énergie, étant donné que la source d'énergie la plus favorable est utilisée selon la situation
  • Amélioration du bilan du CO2 dans l'ensemble du système
  • Flexibilité maximale dans la prise en compte des besoins individuels
  • Fonction de refroidissement en été grâce à la pompe à chaleur
  • Possibilité de combinaison supplémentaire avec d'autres composants (photovoltaïque, solaire thermique)
  • Flexibilité élevée en ce qui concerne l'évolution des prix d'achat des sources d'énergie (mazout/gaz et électricité)

Exemple : Combiner une pompe à chaleur avec un chauffage au gaz

Le chauffage au gaz est comme prédestiné à une combinaison avec une pompe à chaleur. D'une part, la pompe à chaleur. Elle bénéficie pleinement de ses avantages en matière d'efficacité énergétique et d'écologie. D’autre part, le chauffage au gaz. Son développement et l’efficacité de sa technique de condensation complète harmonieusement la pompe à chaleur, en particulier en hiver lorsque les températures sont basses.

Combiner une pompe à chaleur avec du solaire thermique

La combinaison d’une pompe à chaleur avec de l'énergie solaire thermique est particulièrement intéressante du point de vue environnemental. Parce que l'énergie solaire thermique libère la pompe à chaleur de la préparation de l'eau chaude sanitaire. Cela permet à la pompe à chaleur d’être exploitée principalement à des températures de départ réduites, et donc très efficacement, pour le chauffage des locaux.

Pompe à chaleur combinée à une installation photovoltaïque

Exploiter une pompe à chaleur avec du photovoltaïque

Globalement, le photovoltaïque présente un fort potentiel pour l’avenir énergétique. L'autoproduction et l'autoconsommation de l'énergie électrique ont des avantages décisifs :

  • Compatibilité environnementale maximale, aucun bruit et aucune émission d’effluents
  • Aucun carburant ni combustible requis
  • Exploitation simple, coûts d'entretien réduits au minimum
  • Très large domaine d'applications possibles (ménage, chauffage, mobilité, etc.)
  • Indépendance vis-à-vis des fournisseurs d'électricité et de leur politique de prix

La combinaison de la pompe à chaleur et du photovoltaïque connait une grande faveur, notamment parce que deux techniques extrêmement respectueuses de l'environnement sont ici associées. En outre, l’exploitation d’une pompe à chaleur avec de l’électricité autoproduite présente l’avantage d’une autoconsommation maximale de son électricité, ce qui est beaucoup plus attrayant que la réinjection dans le réseau électrique.

Aucun investissement ou installation supplémentaire spécifique n'est requis pour la combinaison de la pompe à chaleur et du photovoltaïque.

Combinaison d'une pompe à chaleur et d'un chauffe-eau

Combiner une pompe à chaleur avec un accumulateur

Les solutions d’accumulation complètent chaque pompe à chaleur par des options utiles, intéressantes sur le plan opérationnel, qui améliorent le confort et l'efficacité.

Pompe à chaleur avec accumulateur tampon

Un accumulateur tampon, dans certaines circonstances, peut être requis dans un système de pompes à chaleur. Cela permet d’augmenter les plages de fonctionnement de la pompe à chaleur et d'éviter le cadencement (activation/désactivation). L’accumulateur tampon fournit l'énergie thermique nécessaire au dégivrage des pompes à chaleur à air/eau. Cependant, il assure également l'approvisionnement en chaleur continu pendant les périodes de blocage du fournisseur d’électricité.

Pompe à chaleur avec chauffe-eau

Le chauffe-eau prépare l’eau sanitaire. La combinaison avec une pompe à chaleur est un moyen utile et efficace de produire de l'eau chaude sanitaire.

Combiner des pompes à chaleur avec d'autres systèmes de chauffage

De même que les chauffages utilisant des combustibles fossiles, les pompes à chaleur peuvent être combinées avec d'autres techniques de chauffage, telles que le chauffage à pellets ou à bûches ou le chauffage à distance. Comme toujours avec une combinaison, un système assumera la fonction du chauffage principal (le plus souvent la pompe à chaleur) et l'autre système (un dispositif optimal pour les besoins et le site) prendra en charge la couverture des besoins de pointe.

Pompe à chaleur : Distribution de la chaleur par chauffage au sol ou par radiateurs ?

Une question qui revient sans cesse, en particulier lors d'une rénovation du système de chauffage : Avec quelle distribution de chaleur une pompe à chaleur peut-elle être combinée ? Pendant longtemps, il n'était pas recommandé de combiner une pompe à chaleur avec des radiateurs. Toutefois, étant donné que les bâtiments anciens jouissent d’une meilleure isolation de nos jours et que les radiateurs peuvent fonctionner à basse température, une telle combinaison est tout à fait possible. Il existe d’ailleurs aussi des pompes à chaleur avec des températures de départ plus élevées. Néanmoins, pour des raisons d'efficacité, il convient de veiller à ce que la température de départ soit la plus basse possible.

En savoir plus sur le chauffage par le sol

Combinaison imbattable : Pompe à chaleur avec fonction de refroidissement

Il ne s’agit pas d’une combinaison dans le sens de cet article, mais une combinaison pratique de deux fonctions très distinctes d'une pompe à chaleur, le refroidissement. En terme simple, elle fonctionne en inversant son exploitation : Au lieu de retirer la chaleur de l'environnement pour chauffer l'intérieur du bâtiment, la chaleur de l'air du bâtiment est pompée puis évacuée dans l'environnement.

Il existe deux méthodes de refroidissement par pompe à chaleur, qui dépendent du type de cette dernière, et qui sont d’exploitation beaucoup plus rentables qu'un système de climatisation classique :

  1. Le refroidissement passif (également appelé refroidissement naturel) dans lequel la chaleur des pièces est dissipée, à l'aide de l'échangeur de chaleur, dans les eaux souterraines ou le sol via le circuit de chauffage. Cela fonctionne sans la pompe à chaleur, ce qui diminue les coûts d'exploitation. Le refroidissement passif est possible avec les pompes à chaleur glycol/eau et eau/eau.
  2. Le refroidissement actif utilise quant à lui le compresseur de la pompe à chaleur pour évacuer la chaleur de la pièce, le condenseur devient l'évaporateur qui transfère la chaleur de la pièce au réfrigérant. Le refroidissement actif fournit donc une capacité de refroidissement plus élevée, mais consomme davantage d'électricité.

En savoir plus sur la fonction de refroidissement d'une pompe à chaleur

Combinez votre pompe à chaleur avec Vaillant comme partenaire

Vaillant est actif sur le marché du chauffage depuis plus de 145 ans, dont plus de 40 ans dans le domaine des pompes à chaleur. La gamme comprend des appareils pour le solaire thermique, des chauffages à gaz ainsi que des pompes à chaleur et le stockage d'eau chaude. Choisissez dans notre vaste assortiment les produits qui répondent à vos besoins individuels.

C’est avec plaisir que nous vous conseillons sur la technique de chauffage optimale et votre combinaison idéale parmi les systèmes de chauffage.

Demander un conseil maintenant

Cela pourrait également vous intéresser

Installez maintenant une pompe à chaleur respectueuse du climat

Systèmes de pompe à chaleur Vaillant

Renseignez-vous sur nos produits et découvrez notre sélection de pompes à chaleur modernes.