Chercher

La pompe à chaleur à air - Chauffer à l’énergie propre

Qu’il s’agisse de rénovation ou de construction neuve : à un moment donné, la question du système de chauffage optimal se pose au maître d’ouvrage. Alors que par le passé il y avait un choix entre le gaz et le mazout, il existe aujourd’hui des alternatives respectueuses de l’environnement, économiques et efficaces avec différents types de pompes à chaleur déjà largement utilisées en raison de leurs nombreux avantages. Les pompes à chaleur disponibles sont de type eau, sol et air. Environ deux tiers des maîtres d’ouvrage optent pour la pompe à chaleur à air. Les raisons pour lesquelles la pompe à chaleur à air mène la course en tête sont multiples.

Comment fonctionne une pompe à chaleur à air ?

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur à air est simple et limpide, mais néanmoins ingénieux : Elle exploite l’énergie thermique environnementale de l’air ambiant comme source de production de chaleur. Il en existe deux variantes qui fonctionnent de la manière suivante :

La pompe à chaleur air/air génère des courants d’air chaud qui chauffent les pièces. L’air vicié est évacué à l’extérieur et remplacé par de l’air frais. Avec une technique de récupération de chaleur, celle-ci est extraite de l’air vicié et transférée à l’air frais. Les pompes à chaleur air/air sont très rarement installées en Suisse.

La pompe à chaleur air/eau peut chauffer et préparer de l’eau chaude sanitaire. C’est également l’air de l’environnement qui est aspiré pour en extraire de la chaleur, qui chauffe ensuite l’eau alimentant les radiateurs.

La pompe à chaleur utilise des ventilateurs pour aspirer et refouler l’air, ainsi qu’un évaporateur, un compresseur et un réfrigérant. Un réfrigérant typique des pompes à chaleur modernes est le R410A, qui se compose également de difluorométhane et de pentafluoroéthane et est classé comme respectueux de l’environnement. Il a un point d'ébullition très bas et s’évapore déjà à -48,5 degrés. Le réfrigérant circule à travers les conduites de la pompe à chaleur à air. L’air aspiré par le ventilateur a une chaleur plus élevée que celle du réfrigérant, le chauffe et le fait s’évaporer vu son point d’ébullition très bas. Le fluide maintenant gazeux passe par le compresseur, qui le comprime et en augmente ainsi davantage la température, puis chauffe l’eau du circuit de chauffage ou l’air frais, chauffant ainsi les pièces.Voici le lien vers la vidéo explicative

Soit dit en passant, le tout fonctionne également dans sens inverse en extrayant la chaleur de l’air des pièces. Ainsi, la pompe à chaleur se transforme en climatisation pour refroidir agréablement les chambres en été.

Jusqu’à quelle température fonctionne une pompe à chaleur à air ?

Vu le point d’ébullition extrêmement bas du réfrigérant, une pompe à chaleur fonctionne parfaitement même lorsque l’air extérieur est très froid. Le facteur décisif qui détermine l’efficacité de la pompe à chaleur à air est la différence de température entre l’air extérieur et le réfrigérant : Plus la température ambiante est élevée, moins la pompe à chaleur a besoin d’énergie supplémentaire et plus elle fonctionne efficacement. Cependant, cela ne signifie pas que vous aurez des problèmes de chauffage si les températures extérieures sont inférieures à -20 degrés Celsius. Cela signifie simplement que le système a alors besoin de plus d’énergie supplémentaire pour le chauffage, qu’il reçoit sous forme d’électricité. Une fois installée dans les règles de l’art, le risque de défaillance de la pompe à chaleur à air est faible, mais peut être encore réduit par un entretien régulier. S’il devait cependant y avoir une défaillance, le service d’urgence 24 heures sur 24 de Vaillant vous aidera.

Avantages et inconvénients des pompes à chaleur à air

La raison la plus importante pour laquelle les pompes à chaleur à air sont également en tête dans leur domaine en Suisse est aussi simple que décisive : Alors que les autres pompes à chaleur nécessitent des travaux complexes de forage ou d’excavation de puits pour les capteurs/sondes géothermiques, la pompe à chaleur à air peut être installée relativement facilement. Cela les rend beaucoup moins onéreuses que les deux autres pompes à chaleur en termes de prix d'achat et de coûts. Tous les avantages et inconvénients de la pompe à chaleur à air en un coup d'œil :

Avantages de la pompe à chaleur à airInconvénients de la pompe à chaleur à air
  • Aucun travaux de terrassement nécessaires.
  • Elle n'a pas besoin d'eau de la nappe phréatique.
  • Les coûts d’acquisition sont moindres à ceux d’autres types de pompes à chaleur.
  • Vous optez pour un moyen écologique de chauffage et de préparation d’eau chaude sanitaire.
  • Plus l'air ambiant est froid, plus elle nécessite d’électricité.
  • En exploitation, les ventilateurs génèrent du bruit à hauteur d’environ 50 décibels.
  • Elle n’est très efficace qu’à basse température de chauffage.

Vous êtes intéressé par une pompe à chaleur air-eau?

Liste de contrôle de planification

  • Wie gut ist die Isolierung und Dämmung Ihres Gebäudes?
  • Besitzen Sie grossflächige Heizelemente?
  • Möchten Sie ein Gerät für die Innenaufstellung oder für die Aussenaufstellung?
  • Wie störend sind zusätzliche Geräuschemissionen durch die Wärmepumpe?
  • Haben Sie alle nötigen Genehmigungen eingeholt?

La planification d'une pompe à chaleur à air

La pompe à chaleur air/eau est-elle sur votre liste de présélection ? Vous devriez alors encore réfléchir à quelques points avant l’achat et l’installation. S’agit-il d’un bâtiment ancien ou neuf ? Qu’en est-il de l’isolant et de l’isolation ? Vous devez en outre garder à l’esprit qu’elle fonctionne mieux avec des éléments de chauffage de grande surface tels que le chauffage au sol qu’avec de petits radiateurs aux températures plus élevées.

Si le choix s’est porté pour une pompe à chaleur air/eau et que l’isolation de votre maison ou appartement est adapté, il vaut la peine de jeter un œil au SCOP (également appelé coefficient de performance saisonnier) de la pompe à chaleur. Il fournit des informations sur la quantité d’électricité nécessaire à la production d’énergie. Si par exemple le SCOP est de 4, cela signifie que la pompe à chaleur produit quatre fois plus d’énergie qu’elle n’en absorbe en électricité. Dans ce cas, un grand chiffre est donc préférable.

Le prochain point important est l'implantation : Il y a des appareils pour l’exploitation dans la maison et pour la pose extérieure. Assurez-vous que l’appareil de votre choix se prête à l’installation voulue. Lors de la pose extérieure, vous ne devriez pas approcher l’appareil trop près de vos voisins et aussi garder suffisamment de distance avec votre chambre à coucher. Le système de chauffage génère également un bruit d’exploitation la nuit. Si votre maison est sur une rue principale, le bourdonnement est moins perceptible que dans une rue latérale tranquille. Clarifiez ce point à l’avance avec vos voisins pour éviter les ennuis et obtenir une autorisation.

L’esthétique est également à prendre en considération. Tout le monde ne trouve pas une pompe à chaleur murale esthétique alors qu’un angle sans accès de la maison est peut-être plus approprié. Lors de l’installation dans la maison, c’est généralement la cave qui est recommandée, dans la mesure où il y a de la place. En cas d’installation intérieure, des percées murales doivent être réalisées de sorte que la pompe à chaleur ait accès à l’air extérieur. La surface requise se monte à deux ou trois mètres carrés.

Comment combiner les pompes à chaleur à air ?

Pompe à chaleur air/eau aroTHERM plus de Vaillant

Si vous souhaitez être plus indépendant des prix de l’énergie ou voulez soutenir le travail de la pompe à chaleur afin qu’elle atteigne une efficacité maximale et permette ainsi d’économiser des coûts, une combinaison peut être une bonne solution.

Avec une installation photovoltaïque, vous produisez avec de l'énergie solaire de l'électricité pour alimenter la pompe à chaleur afin qu’elle travaille en totale autarcie. Avec une telle installation solaire, vous pouvez également alimenter tous les autres appareils électriques. Dans le meilleur des cas, vous n’êtes plus aussi dépendant de la hausse des prix de l’électricité.

L’énergie solaire peut également être utilisée pour le chauffage et la préparation de l’eau chaude sanitaire, c’est pourquoi une combinaison d’énergie solaire thermique avec une pompe à chaleur à air peut également être judicieuse. Dans le cas de l’énergie solaire thermique, qui a également comme source d’énergie le soleil, mais convertit cette dernière en chaleur plutôt qu’en électricité, il existe deux types de systèmes : celui pour l’appoint au chauffage et, encore plus répandu, pour la préparation de l’eau chaude sanitaire. La combinaison peut évidemment aussi être complétée par un système photovoltaïque afin d’atteindre une indépendance maximale.

Comme nous l’avons mentionné, la pompe à chaleur à air ne fonctionne efficacement que lorsque le chauffage est réalisé à basse température de départ. Si ce n’est pas le cas, une combinaison entre chauffage au gaz et pompe à chaleur à air peut être utile. Lorsque les conditions d’exploitation de la pompe à chaleur à air sont idéales, elle s’enclenche en remplacement du chauffage au gaz. Quand les conditions à un moment donné ne sont plus idéales, le chauffage au gaz reprend à lui seul la fonction de chauffage.

Pour qu’une pompe à chaleur fonctionne correctement, elle devrait idéalement être combinée à un accumulateur tampon. Les tailles varient selon que des radiateurs sont encore installés, des temps de blocage doivent être compensés ou si un système photovoltaïque est connecté.

Les accumulateurs tampons absorbent la chaleur de la pompe à chaleur même lorsqu’elle n’est pas nécessaire. Cela a comme avantage de ne pas allumer et éteindre la pompe à chaleur encore et encore, mais lui permet de fonctionner en permanence. Cela permet de réaliser des économies d’énergie et d’assurer une durée de vie plus longue de l’installation.

Pour les hivers froids, la combinaison la plus romantique et la plus appréciée est celle d’une pompe à chaleur à air et d’une cheminée ou d’un poêle en faïence. Ce n’est pas seulement chaleureux, mais permet également d’économiser l’électricité.

Le prix et les coûts d'une pompe à chaleur à air

La pompe à chaleur air/eau est la moins chère de toutes les pompes à chaleur en termes de prix d’achat et d’installation. Comme il n’y a pas de coût de raccordement, seul le prix d’achat est comptabilisé au début. Les coûts d’acquisition d’une pompe à chaleur air/eau peuvent varier de 10’000 à 35’000 CHF, selon la surface à chauffer et si la pompe à chaleur doit également préparer l’eau chaude sanitaire.

Les coûts d’exploitation sont légèrement plus élevés que les autres pompes à chaleur, parce que le système a besoin de plus d’électricité pour le chauffage en raison de la basse température de l’air extérieur en hiver. Toutefois, certains fournisseurs d’électricité offrent des tarifs spéciaux pour pompes à chaleur nettement moins chers que pour du courant normal. La pompe à chaleur doit être entretenue régulièrement. Il est vérifié si la pompe à chaleur est encore réglée de façon optimale et fonctionne efficacement. Les coûts actuels de l’électricité peuvent être considérablement réduits en combinaison avec une installation photovoltaïque. Prêter attention lors de l’achat à ce que le SCOP soit le plus élevé possible - plus il l’est, moins la pompe à chaleur a besoin d’électricité.

Les possibilités de subvention d’une pompe à chaleur à air

Il existe plusieurs options de subvention pour une pompe à chaleur à air pour bâtiment neuf ou pour la rénovation d’une maison existante. En principe, les subventions sont réglementées par les cantons ou au niveau communal et sont différentes. De plus, le projet « myclimate » favorise le remplacement des anciens appareils de chauffage. Renseignez-vous sur les possibilités de subvention spécifiques sur energiefranken.ch. De plus, les banques accordent des prêts hypothécaires spéciaux pour des projets de rénovation éconergétiques. Les investissements dans une pompe à chaleur sont généralement déductibles des impôts.

Pour une subvention de votre pompe à chaleur air/eau, certaines conditions préalables doivent être remplies. Ces dernières diffèrent d'un canton à l’autre. En règle générale, les conditions suivantes sont demandées :

  • Pour les installations jusqu’à 15 kW de puissance, la certification PAC système-module (PACSM) est nécessaire.
  • Pour les installations de plus de 15 kW, un certificat de qualité international ou national valable en Suisse et une garantie de performance de SuisseEnergie est nécessaire.
  • Les subventions ne sont accordées que si la pompe à chaleur à air remplace des appareils de chauffage électriques ou les chauffages à mazout dûment autorisés et couvre l’ensemble des besoins en chauffage.

Aides de l’État à la pompe à chaleur à air

En ce qui concerne les aides de l’Etat, vous avez deux options : l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) ou votre canton respectivement votre commune. Le subventionnement par le projet « MyClimate » de l’OFEN est identique pour tous les Suisses. Ici, le remplacement d’un ancien chauffage à mazout ou au gaz par une pompe à chaleur est subventionné par un montant forfaitaire de 2’000.00 CHF. Les chauffe-eau thermodynamiques pour la préparation d’eau sanitaire sont subventionnés par un montant forfaitaire de 450 CHF via le programme « Effiboiler ».

Mais attention ! En profitant de ces subventions, vous renoncerez aux subventions généralement plus élevées des différents cantons ou communes, car celles-ci ne peuvent pas être combinées.

Subventions de la pompe à chaleur à air par le canton

Puisque chaque canton calcule différemment le montant de la subvention, nous ne pouvons pas indiquer de montant forfaitaire pour la subvention d’une pompe à chaleur à air. Pour une maison individuelle jusqu’à CHF 10’000 et jusqu’à CHF 250.-/kWh sont possibles. Pour connaître les conditions exactes et les niveaux de subventionnement, veuillez consulter un expert Vaillant ou visiter le site Internet de votre canton. Pour savoir quels cantons proposent des subventions, consultez le site energiefranken.ch.

Important : Soumettez la demande de subvention avant le début des travaux, sinon elle ne sera pas accordée.

Vers votre nouveau chauffage en quelques étapes

Décision au sujet de la source d’énergie et du système de chauffage

Votre partenaire d’installation établit l’offre définitive. C’est avec plaisir que nous vous aidons à trouver le bon installateur.

Une fois votre installation posée par votre partenaire, Vaillant procède à la mise en service du chauffage.

Même la meilleure technique nécessite une maintenance régulière afin de fournir des performances optimales.

Cela pourrait également vous intéresser

Installez maintenant une pompe à chaleur respectueuse du climat

Systèmes de pompe à chaleur Vaillant

Renseignez-vous sur nos produits et découvrez notre sélection de pompes à chaleur modernes.