Chercher
myVAILLANT Demander un offre
Demander un conseil gratuit

Où et comment installer ma pompe à chaleur ?

La seule exigence de toute pompe à chaleur est un accès aussi direct que possible à sa source de chaleur :

Les pompes à chaleur glycol/eau et eau/eau sont placées presque exclusivement au sous-sol, plus ou moins directement à côté des forages, afin de réduire autant que possible la longueur des conduits.

Installation d'une pompe à chaleur air/eau

En raison de leur conception, 3 types différents d’installation et de montage capable de tirer le meilleur parti des spécificités locales individuelles sont proposés, l’installation extérieure et l’installation intérieure en monobloc et split avec pose séparée des composants de la pompe à chaleur à l’intérieur et à l’extérieur de l’enveloppe du bâtiment.

Pose intérieure ou extérieure de la pompe à chaleur ?

Les différences d’efficacité des pompes à chaleur entre leurs variantes d’installation sont négligeables à inexistantes. En revanche, les conditions locales peuvent être d’autant mieux prises en compte dans le choix du type de pompe à chaleur.

Que faut-il savoir sur l’installation intérieure de la pompe à chaleur ?

Le principe Tous les composants du système se trouvent à l’intérieur du bâtiment, dans un seul boîtier. L’air comme source de chaleur est aspiré et évacué par des percées dans l’enveloppe du bâtiment.
Principaux avantages
  • Comme tous les composants de la pompe à chaleur sont logés dans un seul boîtier, une conception techniquement simple, compacte et comparativement moins chère est possible.
  • Les pompes à chaleur monobloc à pose intérieure sont aussi plus faciles à installer, ce qui influence favorablement le coût.
Principaux inconvénients
  • Pour l’aspiration et l’évacuation de l’air extérieur, la source primaire de chaleur, des percées relativement grandes (dès 50x50 cm) à travers l’enveloppe du bâtiment sont indispensables.
Mesures structurelles
  • Pour éviter les mauvaises surprises, il est essentiel d’adapter les dimensions d’accès au local en tenant compte de celles de l’appareil.
  • L’appareil a besoin d’un sol plan en dur pour être installé
Particularités
  • Étant donné que l’approvisionnement en énergie primaire ne nécessite pas de raccord à un approvisionnement extérieur (gaz) ou à un stockage interne (citerne à mazout, silo à pellets), l’équipement peut être placé de manière très flexible à l’intérieur du bâtiment, en tenant compte des conditions structurelles (par exemple, distribution de la chaleur existante en cas de rénovation). Les possibilités varient selon la situation, de la mise en place au sous-sol à la mise en place sous toiture.

Que faut-il savoir sur l’installation extérieure de la pompe à chaleur ?

Le principe La pompe à chaleur avec tous ses composants est placée à l’extérieur du bâtiment. L’air comme source de chaleur est aspiré et évacué directement d’un côté à l’autre. Ainsi, l’eau de chauffage est chauffée à l’extérieur du bâtiment et acheminée dans l’accumulateur de chaleur dans la maison par des conduites isolées et est ensuite envoyée à la distribution de chaleur.
Principaux avantages
  • Seules de petits travaux structurels sont nécessaires pour l’installation (base, percée de passage de la conduite dans la maison)
  • L’espace requis à l’intérieur de la maison est relativement faible.
Principaux inconvénients
  • Un permis de construire est généralement nécessaire pour l’aménagement extérieur d’une pompe à chaleur.
  • Le système est bien visible dans les environs de la maison et est exposé aux intempéries toute l’année.
  • En cas de conduits trop longs et/ou pas assez profondément installés ou mal isolés, il peut y avoir un risque de gel en cas de froid extrême.
Mesures structurelles
  • Une base horizontale robuste et durable est nécessaire pour une pose extérieure.
  • Conduites isolées pour l’eau de chauffage de l’appareil à l’intérieur de la maison
Particularités
  • La pose extérieure permet, dans le respect des conditions techniques générales (par exemple, longueur maximale des conduits), des possibilités extrêmement flexibles du placement de l’appareil :
    - dans les environs du bâtiment (jardin), en tenant compte de critères optiques/esthétiques
    - placé directement au mur ou à distance du bâtiment dans le jardin
    - installation sur un toit plat (bâtiment, garage, autre annexe) en respectant les exigences de construction (capacité de charge)
  • En fonction de l’emplacement de l’appareil, les ouvertures existantes de l’enveloppe du bâtiment (par exemple, une cheminée non utilisée) peuvent servir pour le passage de conduites, ce qui réduit en outre les interventions nécessaires au bâtiment.

Que faut-il savoir sur l’installation split d’une pompe à chaleur ?

Le principe Dans une pompe à chaleur de type split, les composants clés sont répartis dans deux unités : l’unité extérieure comprend généralement l’évaporateur, le compresseur et la vanne de détente. Les composants restants se trouvent dans l’unité intérieure. La circulation du réfrigérant entre l’unité intérieure et extérieure nécessite une intervention relativement peu importante au niveau de l’enveloppe du bâtiment.
Principaux avantages
  • Grâce aux dimensions compactes des deux unités, l’installation split permet une flexibilité maximale en termes de placement, d’espace et d’évolutivité.
  • Les travaux nécessaires sur l’enveloppe du bâtiment se limitent au minimum.
  • L’unité extérieure est nettement plus petite et est donc plus facile à placer qu’une pompe à chaleur monobloc à pose extérieure.
Principaux inconvénients
  • Le circuit frigorifique nécessite un contrôle régulier par un spécialiste.
  • La pompe à chaleur de type split est généralement un peu plus coûteuse à l’achat que d’autres pompes à chaleur air/eau.
Mesures structurelles
  • Un circuit de réfrigérant lie l’unité extérieure à l’unité intérieure. Cela nécessite des interventions réduites sur l’enveloppe du bâtiment.
Particularités
  • Grâce à la division en deux appareils compacts, le type split permet un maximum de flexibilité - non seulement pour le placement des deux unités, mais aussi pour s’adapter aux besoins de chaleur individuels avec des classes de puissance différentes.

Le sujet du bruit/niveau sonore d’une installation intérieure et extérieure

Pendant longtemps, on s’accordait à dire que les pompes à chaleur air/eau étaient une source de bruit gênante tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Mais la situation a radicalement changé entre-temps. Grâce au développement technique considérable - notamment celui des ventilateurs et de leurs pales - ainsi qu’à une insonorisation plus efficace des autres composants, les pompes à chaleur air/eau modernes sont à peine perceptibles.

Du bruit en cas de pose extérieure ?

Par le développement technique évoqué, la proximité de sa propre maison, de la limite de terrain ou du voisin n’est plus un critère décisif dans le choix de l’emplacement.

Ainsi, aux heures sensibles de la journée, avant tout la nuit, la pompe à chaleur air/eau extérieure garantit la tranquillité à l’extérieur - pour vous et vos voisins. Le respect d’une distance minimale par rapport au terrain voisin pour des raisons liées aux émissions sonores n’est plus obligatoire. En outre, la pose extérieure offre la possibilité de placer l’appareil le plus loin des pièces d’habitation. L'ordonnance sur la protection contre le bruit (OPB) est déterminante pour l’évaluation d’un niveau sonore gênant.

Qu’en est-il du niveau sonore à l’intérieur ?

Les pompes à chaleur modernes sont aussi silencieuses qu’un brûleur à mazout classique ou un réfrigérateur, des nuisances sonores ne sont donc pas à craindre.

Dans le cas d’une pose intérieure, il vaut néanmoins la peine de prévoir une bonne isolation acoustique entre le local de chauffage et les pièces d’habitation, afin de ne pas percevoir de bruits de fonctionnement.

Lors de l’évaluation d’une pompe à chaleur, quelle que soit sa conception, les données du fabricant au sujet du niveau sonore doivent dans tous les cas être comparées. Il convient également d’analyser avec précision, dès la phase de planification, si des mesures spéciales d’insonorisation doivent être prévues pour le découplage acoustique des appareils (socle de support) et des conduites (par exemple d’air) avant l’installation.

Si les émissions sonores de la pompe à chaleur - soit à l’extérieur ou à l’intérieur - posent néanmoins un problème, il existe différentes mesures simples d’isolation phonique supplémentaire.

Tableau de comparaison des possibilités d’installation

Pompe à chaleur (monobloc)
pose intérieure
Pompe à chaleur (monobloc)
pose extérieure
Pompe à chaleur split
Pertinence
Bâtiments avec local de chauffage suffisamment grand, mais sans terrain

plutôt nouvelle construction

Bâtiments avec local de chauffage suffisamment plus petit, mais avec terrain

Nouvelle construction et assainissement

Tous les bâtiments, un peu de terrain est un avantage

Nouvelle construction et assainissement
Points forts
  • Tous les composants importants du système sont logés dans un seul appareil
  • Installation relativement simple, peu coûteuse
  • Système un peu moins cher à l’achat
  • Aucun contrôle régulier du circuit de réfrigérant requis
  • Pas de travaux au niveau de l’enveloppe du bâtiment
  • Tous les composants importants du système sont logés dans un seul appareil
  • Installation relativement simple, peu coûteuse Installation relativement simple, peu coûteuse
  • Système un peu moins cher à l’achat
  • Aucun contrôle régulier du circuit de réfrigérant requis
  • L’intervention au niveau de l’enveloppe du bâtiment est moindre
  • Flexibilité maximale (emplacement, encombrement, évolutivité, classe de puissance)
  • Dimensions réduites de l’unité extérieure par rapport au monobloc
  • Aucun risque de gel
  • L’intervention au niveau de l’enveloppe du bâtiment est moindre
Points faibles
  • Travaux importants inévitables au niveau de l’enveloppe du bâtiment (grands conduits d’arrivée et d’évacuation d’air)
  • Mise en place éventuellement difficile (dimensions)
  • Encombrement dans le local de chauffage
  • Risque de gel pour les conduites longues
  • Permis de construire requis
  • Appareil exposé toute l’année aux intempéries
  • Aspect (taille de l’appareil)
  • Contrôle régulier du circuit frigorifique si plus de 3 kg de réfrigérant
  • Unité extérieure exposée toute l’année aux intempéries
  • Coûts d’acquisition et d’installation légèrement plus élevés qu’avec un type monobloc
Installation à l'interieure de versoTHERM plus

Pompes à chaleur Vaillant à pose intérieure et extérieure

Depuis plus de 140 ans, Vaillant est l’un des pionniers en technique de chauffage, dont déjà plus de 40 ans dans le domaine des pompes à chaleur. Vaillant vous propose une gamme complète de pompes à chaleur à la pointe de la technique – pour installation extérieure et intérieure.

La pompe à chaleur air/eau intérieure versoTHERM plus, par exemple, convainc par sa conception peu encombrante et sa facilité d’installation dans chaque sous-sol. Elle est particulièrement adaptée aux nouvelles constructions, mais peut également être utilisée dans le cadre d’un assainissement énergétique. Le système spécial Sound-Safe de Vaillant absorbe le bruit à l’intérieur des pompes à chaleur, ce qui aboutit à un fonctionnement extrêmement silencieux et donc à moins d’émissions sonores à l’intérieur de la maison.

La pompe à chaleur air/eau aroTHERM plus est le produit phare actuel de notre gamme. Avec son réfrigérant naturel R290, elle n’attaque pas la couche d’ozone ni ne contribue à l’effet de serre et est donc particulièrement respectueuse de l’environnement. L’aroTHERM plus atteint en outre des températures de départ particulièrement élevées et se prête donc idéalement aux assainissements. Enfin, la pompe à chaleur extérieure marque des points grâce à son esthétique réussie et sa fabrication compacte et trouve ainsi sans hésitation sa place le long de la façade de la maison.

Toutes les pompes à chaleur de Vaillant disposent du label de qualité du GSP et du certificat PAC système-module (PACSM) et sont donc subventionnables.

Découvrez notre gamme de pompes à chaleur

Cela pourrait également vous intéresser

Installez maintenant une pompe à chaleur respectueuse du climat

Du chauffage au mazout à la pompe à chaleur

Maison individuelle Lenzbourg, AG : La famille Weber a opté pour une pompe à chaleur avec un réfrigérant naturel et une fonction de refroidissement. Quels ont été les critères déterminants pour le propriétaire dans le choix d’une pompe à chaleur pour la rénovation ?

Types de pompes à chaleur en un coup d'œil

Les pompes à chaleurexistent dans différents types de construction, adaptés à l'exploitation des trois sources d'énergie différentes, à savoir la chaleur provenant de l'air ambiant, du sol ou de l'eau (nappes phréatiques, eaux de surface stagnantes ou courantes). En savoir plus.