Ce site Internet utilise des cookies afin de vous assurer une expérience adaptée à vos centres d’intérêts. La visite de ce site implique que vous êtes en accord avec les contenus de notre politique en matière de cookies. Protection des données

Bien

Un lapin « tout feu tout flamme »

Dimanche de Pâques 1899 : en feuilletant un magazine, Johann Vaillant découvre un lapin qui éclot d'un œuf. Bientôt le lapin sera la marque de fabrique de Vaillant. A l’instar de l'entreprise elle-même, la marque de fabrique s’est également transformée pour devenir plus moderne afin d’être aujourd'hui le symbole de l'innovation ainsi que d’une qualité élevée de produits et de services.

La naissance du lapin Vaillant

Remscheid, dimanche de Pâques 1899. Les enfants jouent, Johann Vaillant prend le journal pour lire dans le calme. Feuilletant le magazine mensuel « Alte und Neue Welt » il tombe soudain sur une curieuse image : l’éclosion d'un lapin sortant d’un œuf. Johann Vaillant est captivé et décide d'acquérir les droits d'auteur de l'image. Ce jour là commence le succès du lapin Vaillant.

Un lapin dans l'œuf

Le « lapin dans l'œuf » orne depuis les produits, les catalogues et les brochures Vaillant. Derrière cette utilisation rigoureuse de la marque de fabrique de Vaillant se cachait une logique. Vaillant vise dès le départ à avoir une image de marque distincte. Johann Vaillant était déjà depuis longtemps à la recherche d'une marque de fabrique pour son entreprise. Au début, dans les catalogues, Vaillant utilisait sporadiquement un ange qui n’était pas particulièrement original dans le paysage naissant des marques. En outre, à la différence du lapin utilisé plus tard, les droits de propriété ne pouvaient pas être acquis.

Quelques poils de moustaches en moins

Pareil à l'esprit du siècle et à l'internationalisation croissante de l'entreprise, la marque de fabrique subit de nombreux remaniements au cours du temps. En 1929 le lapin dans l'œuf est complété avec l'inscription « Vaillant ». Les bases étaient jetées. Désormais, au fil du temps, le lapin dans l'œuf devenait de plus en plus moderne en y perdant quelques poils de moustaches dans l’aventure. Mais rien n’a changé dans la conception de base.

L’œuf de Colomb

Le logo avec le lapin dans l'œuf a largement contribué à la notoriété actuelle de la marque. Près de 72 % de tous les Allemands connaissent Vaillant. En Autriche (74 %) et aux Pays-Bas (73 %), la société au lapin atteint des valeurs de notoriété similaires. En Suisse, le lapin Vaillant est plus particulièrement connu dans la région montagneuse de Davos, où il orne depuis 2007 la façade de la « Vaillant Arena », le stade du Club de Hockey de Davos. En conséquence, l’enregistrement de la marque de commerce Vaillant en 1899 était donc bel et bien quelque-chose de comparable à «l’œuf de Colomb».