Ce site Internet utilise des cookies afin de vous assurer une expérience adaptée à vos centres d’intérêts. La visite de ce site implique que vous êtes en accord avec les contenus de notre politique en matière de cookies. Protection des données

Bien

Pompe à chaleur - exploiter la chaleur environnementale au moyen d’un chauffage à pompe à chaleur

Les pompes à chaleur offrent l'occasion unique d'utiliser la chaleur renouvelable de l’environnement pour le chauffage et l’eau chaude. C'est pourquoi cette technique est plus efficace, plus écologique et plus économe s’il s'agit d'assurer votre confort thermique.

Faibles coûts de chauffage, aucune émission

Les pompes à chaleur extraient l’énergie naturelle de la terre, de l’air ou de l’eau et réduisent de façon significative vos factures de chauffage. Elles ne produisent pas d’émissions et travaillent encore efficacement même avec de basses températures extérieures. Environ 75 % de l'énergie requise est couverte par la chaleur environnementale. Seul environ un quart doit y être ajoutée sous forme électrique. Celle-ci est nécessaire pour faire fonctionner la pompe à chaleur. Les pompes à chaleur conviennent notamment pour des températures de départ basses, ce qui est le cas en particulier pour les systèmes de chauffage au sol. Au contraire, pour des températures requises de plus de 65 °C, l'efficacité des pompes à chaleur baisse fortement. Il est également important de noter qu'une pompe à chaleur - par rapport à un appareil à gaz par exemple - implique des coûts d'investissement beaucoup plus élevés.

  • Indépendance: la pompe à chaleur vous rend indépendant des variations du prix du pétrole ou du gaz
  • Respect de l'environnement: vous réduisez vos émissions de 50 %.
  • Faibles coûts de chauffage: vous économisez jusqu'à 75 % de combustibles fossiles
  • Flexibilité: vous jouissez d’une chaleur confortable ainsi que d’eau chaude et du rafraîchissement en option, vous pouvez compléter votre chauffage par un système hybride et l’alimenter sur demande avec d’autres énergies renouvelables
  • Confort: les pompes à chaleur ont un moindre besoin de maintenance

Demander un conseil

Fonctionnement d'une pompe à chaleur

En simplifiant, disons qu’une pompe à chaleur fonctionne d’après le principe inverse d'un réfrigérateur. Alors qu’un réfrigérateur transporte la chaleur de l’intérieur vers l’extérieur, une pompe à chaleur retire la chaleur de l’environnement et la transmet au système de chauffage. Le fluide utilisé dans la pompe à chaleur passe par un cycle à quatre temps, évaporation, compression, condensation et expansion.

  • 1er temps: Un liquide frigorigène extrait la chaleur de l'environnement et s'évapore par le biais d’échangeur de chaleur (évaporateur).
  • 2ème temps: Le gaz qui en résulte est compressé par un compresseur électrique. En raison de la pression plus élevée, les molécules de gaz se frottent les unes aux autres augmentant ainsi considérablement la température du fluide frigorigène.
  • 3ème temps: Le gaz chaud transmet son énergie par un échangeur de chaleur (condenseur) supplémentaire au système de chauffage et le réfrigérant redevient liquide.
  • 4ème temps: Enfin, une vanne d'expansion réduit la pression créée par le processus de compression du 2ème temps. Le fluide frigorigène revient au niveau initial de basse température et le cycle peut recommencer.

Différents types d’exploitations

Il existe différents types d’exploitation, selon que la pompe à chaleur utilise l’énergie de la terre, de l’eau ou de l’air. En conséquence, les pompes à chaleur se différencient entre les glycol/eau, eau/eau et air/eau.

Exploitation de l'énergie géothermique: glycol/eau

Les pompes à chaleur glycol/eau utilisent la chaleur accumulée dans le sol. Selon l'espace à disposition et la géologie, on utilise des capteurs ou des sondes géothermiques. Un capteur sera posé horizontalement entre 1,2 à 1,5 mètre de profondeur. Les sondes géothermiques sont quant à elles mises en place par un forage vertical jusqu'à 250 mètres de profondeur selon les conditions géologiques. Dans les deux cas, le fluide caloporteur est une solution glycolée. Les pompes à chaleur géothermiques sont particulièrement appropriées à la modernisation, en raison de leur température de départ élevée. Vous trouvez ici d’autres informations sur l'utilisation de l'énergie de l'air environnant.

Avec notre pompe à chaleur de haute qualité flexoTHERM exclusive vous pouvez utiliser l'énergie de la terre d'une manière particulièrement efficace - et ce durant des années. Aussi, donnons-nous comme l'un des rares fabricants, 10 ans de garantie sur le compresseur.

Exploitation de la chaleur des eaux souterraines: eau/eau

Avec une pompe à chaleur eau/eau c’est l’eau des nappes phréatiques qui sert de source de chaleur. Dans ce cas, l’exploitation de l’énergie passe par l’eau prélevée dans un puits d’aspiration et réinjectée par un puits de refoulement. Pour autant que la qualité et la quantité des eaux souterraines soient suffisantes, les puits existants peuvent également être exploités à cette fin. Les pompes à chaleur à eau/glycolée sont très efficaces en raison de la température moyenne des eaux souterraines supérieure à 10 °C tout au long de l'année. Vous trouvez ici d’autres informations sur l'utilisation de l'énergie de l'air environnant..

Nos flexoTHERM exclusivede grande qualité peuvent aussi être utilisées tout simplement comme pompe à chaleur eau/eau, à l'aide de l'échangeur de chaleur fluoCOLLECT.

Exploitation de la chaleur de l’air: air/eau

Une pompe à chaleur air/eau retire à l’air extérieur l’énergie nécessaire au chauffage - même par des températures extérieures de -20 °C. L’air est aspiré par un ventilateur et alimente l’évaporateur. Ensuite, l'air refroidi retourne à nouveau dans l’atmosphère. Dans la plupart des cas, ces systèmes de ventilateurs se trouvent à l’extérieur, souvent aussi en combinaison avec une unité intérieure. Les pompes à chaleur air/eau sont idéales pour moderniser des systèmes de chauffage existants et sont facilement extensibles – par exemple par des capteurs solaires et un appareil à gaz à condensation. Les pompes à chaleur air/eau, bien que moins performantes que d’autres types, sont les plus avantageuses à l’acquisition. Vous trouvez ici d’autres informations sur l'utilisation de l'énergie de l'air environnant.

En choisissant la pompe à chaleur flexoTHERM exclusive en combinaison avec l’unité extérieure air/eau aroCOLLECT, vous optez pour un produit au rendement des plus élevés et aux émissions sonores des plus faibles. Avec l’aroTHERM vous faites le choix d’un produit Vaillant compact, de grande qualité, au rapport prix-performance quasiment imbattable.

Avec le chauffe-eau thermodynamique aroSTOR vous avez en outre la possibilité de compléter, tout simplement, votre chauffage à gaz ou à mazout avec une pompe à chaleur, afin de préparer l’eau chaude à l’avenir avec l’énergie renouvelable contenue dans l'air.

Découvrez les pompes à chaleur Vaillant

En été, votre pompe à chaleur assure une fraîcheur agréable

Les pompes à chaleur produisent non seulement de la chaleur, mais peuvent également être utilisées pour refroidir passivement ou activement la maison en été avec l'équipement approprié. Les pompes à chaleur de la série flexoTHERM exclusive glycol/eau et eau/eau sont en mesure de retirer de la chaleur du logement par le chauffage au sol et de la transférer par le collecteur dans la nappe phréatique ou le sol, à l’aide d’un module de rafraîchissement passif. Le refroidissement actif est même possible avec les pompes à chaleur air/eau aroTHERM et flexoTHERM exclusive en inversant le cycle de fonctionnement de la pompe à chaleur.

Liens connexes