Gaz - sources d'énergie d'un système de chauffage

Le gaz est considéré sur le marché mondial de l'énergie et de la chaleur comme l'un des combustibles les plus importants. Compte tenu des réserves restantes relativement importantes, cela ne changera guère de manière significative au cours des prochaines décennies. Par l’utilisation de la technique moderne de condensation, le gaz est également une option très pratique et populaire pour le chauffage. Outre le gaz naturel, il existe également le gaz de pétrole liquéfié et le biogaz.

Le chauffage à gaz - Populaire et efficace

Par rapport aux autres combustibles fossiles, l'utilisation du gaz naturel pour le chauffage s'avère très rentable. Une des principales raisons réside dans les faibles coûts d'investissement à l'achat du matériel. En outre, il n’y a pas de nécessité de stockage de l’énergie et son utilisation par la technique de condensation est très efficace. Ainsi, par l’utilisation d’une chaudière Vaillant moderne, vous tirez parti du meilleur de l'énergie fossile et de votre argent.

En outre, le gaz est généralement considéré comme le combustible fossile le plus écologique. Le gaz brûle proprement, sans suie ou cendre, et produit donc moins d'émissions que le mazout par exemple.

Et qu'en est-il de la sécurité ?

L'idée de chauffer au gaz attise des peurs en maints endroits. Celles-ci s'avèrent être sans fondement après un examen approfondi. Pour garantir un fonctionnement sûr et fiable, les appareils à gaz à condensation moderne sont soumis à des normes de sécurité strictes. Par conséquent, tous les appareils à gaz Vaillant sont naturellement examinés et certifiés par la Société Suisse de l'Industrie du Gaz et des Eaux.

La sécurité d'approvisionnement est aussi garantie à tout moment par l'importation très diversifiée de différents pays - la plupart du temps européens. Vous trouvez plus d’informations à ce sujet en suivant le lien http://www.gaz-naturel.ch/approvisionnement/ ou chez votre fournisseur local de gaz.

Gaz naturel

Le gaz naturel se compose principalement de méthane qui se trouve dans d’immenses poches de 1000 à 3500 mètres sous terre. Des réseaux de canalisation envoient le gaz au client souvent à plusieurs milliers de kilomètres du lieu de prélèvement. En alternative, il peut être livré par camion-citerne sous forme de gaz liquéfié.

Selon les prévisions actuelles, les réserves de gaz naturel à extraire de manière conventionnelle sont suffisantes pour les 63 prochaines années environ. Ce carburant peut être fourni pour plus de 70 années supplémentaires par l'extraction de ressources de gaz inexploitées.

Gaz liquide

Le gaz liquéfié est un sous-produit de la production de pétrole également connu sous l'abréviation GPL (gaz de pétrole liquéfié). Le GPL se compose principalement de propane et de butane. Il est liquéfié sous haute pression et perd ainsi considérablement de volume ce qui facilite son transport. Ce dernier se fait par bateau ou par camion-citerne.

Son grand avantage sur le gaz naturel est qu'il peut également être utilisé dans des maisons qui ne sont pas raccordées au réseau de gaz. Des réservoirs sous pression sont nécessaires pour le stockage, ceux-ci peuvent être placés dans le jardin.

Biogaz

Le biogaz est produit par la transformation de la biomasse comme les résidus de récoltes ou des déchets organiques. De plus en plus de plantes sont cultivées spécifiquement aux fins de transformations en énergie. On obtient un rendement particulièrement élevé de biogaz en le produisant, par exemple, avec du maïs et de la betterave sucrière. Le biogaz, contrairement au gaz naturel, est un combustible non fossile, car il peut être produit indéfiniment. Avec l'utilisation du biogaz, il s'agit en particulier de faire attention à la pureté et la qualité du gaz.

Liens connexes