Chercher

Qu’est-ce que le COP et le SCOP ? Concept et définition

Si vous planifiez l’achat d’une pompe à chaleur pour votre maison vous avez probablement déjà rencontré les abréviations COP et SCOP. Vous savez donc certainement que COP signifie « Coefficient of Performance » et SCOP « Seasonal Coefficient of Performance ». Mais savez-vous aussi ce que sont précisément ces valeurs, et pourquoi elles sont si importantes lorsqu'il s’agit de choisir une pompe à chaleur ? Vous pouvez l’apprendre dans cet article.

Table des matières:

Le COP - identique au facteur de performance annuelle ?

Lorsqu'il est question d’efficacité de pompes à chaleur, alors c’est presque toujours le facteur de performance annuelle qui est consulté. Afin de clarifier une erreur largement répandue : Le facteur de performance annuelle n’est pas identique au COP. Cependant, vous avez besoin du COP pour calculer le facteur de performance annuelle.

Voici ce que vous devez savoir sur le facteur de performance annuelle

Le facteur de performance annuelle indique l’efficacité d’une pompe à chaleur. Il est déterminé par la relation entre l’énergie consommée, c’est-à-dire le courant électrique, et l’énergie de chauffage restituée au cours d’une année. Voici un exemple : Dans le cas d'une pompe à chaleur de 12 kWh, 3 kWh d'électricité sont utilisés et 9 kWh de chaleur environnementale sont extraits. Si maintenant vous divisez la puissance globale de 12 kWh par le courant électrique consommé (dans notre cas 3 kWh), vous obtenez 4 - c'est le facteur de performance annuelle. Ce que vous devez absolument savoir : Le facteur de performance annuelle n’est que partiellement pertinent pour comparer le rendement de deux pompes à chaleur, car il dépend d’un certain nombre de variables : Température de départ, source de chaleur, isolation du bâtiment, climat, comportement de chauffage et le COP. Le facteur de performance annuelle ne peut être calculé qu’à posteriori, sur la base de ces nombreux facteurs fluctuants.

C'est pourquoi le COP est la valeur la plus correcte

Le COP, comme le facteur de performance annuelle, est un nombre qui exprime le rapport de chaleur utile à l'énergie électrique utilisée par une pompe à chaleur. La différence réside cependant dans le fait de mesures normées.

La valeur du COP A2/W35, par exemple, est déterminée pour une pompe à chaleur air/eau à une température de l’air de 2 °C et une température de départ de 35 °C. Le COP est donc une donnée ponctuelle à certaines conditions normées et se réfère exclusivement à la pompe à chaleur. La valeur du COP devrait au moins s’élever à 3. S’il est inférieur à 2, la pompe à chaleur ne fonctionne pas de manière économique. Vous trouverez un bon aperçu dans ce tableau : https://www.topten.ch/private/products/heat_pumps. Entre autres, vous trouverez naturellement aussi la flexoTHERM exclusive de Vaillant dans ce tableau.

Avec le SCOP cela devient encore plus précis

Le SCOP est le « Seasonal Coefficient of Performance » ou coefficient de performance saisonnier et détermine la charge de travail annuelle d’une pompe à chaleur pour diverses conditions de fonctionnement, pondéré par zone climatique. Les températures extérieures de 12°, 7°, 2° et -7° Celsius sont utilisées pour la mesure en mode chauffage. En outre une classification dans les trois zones climatiques du Nord de l’Europe, Europe centrale et Europe du Sud est également effectuée. Cela permet une évaluation encore plus précise de l’efficacité énergétique.

Sujet liés: Efficacité énergétique,Facteur de performance annuelle,Pompe à chaleur,Chaleur environnementale,Pompes à chaleur Vaillant,PAC système-module